Randonnée GR7 depuis maison forestière des Estables
À LA UNE,  PARCOURS RANDO

Randonner sur le GR7

Nous sommes de retour pour vous partager un nouveau parcours rando. Il s’agit de celui de Marie-Faustine (@machy_shadows), abonnée Camp Vibes et étudiante bordelaise en médecine. Marie-Faustine randonne depuis 3 ans maintenant et aime le format 4 jours en itinérance (avec nuits en refuge ou gîte). Elle vous embarque aujourd’hui pour un parcours rando de 4 jours sur le GR7, entre Fay-sur-Lignon et Puy-Laurent la Bastide. Suivez-nous ! 🥾

.

Durée : 4 jours avec 5/8h de marche quotidienne (possibilité de rajouter 2 étapes de plus pour alléger la difficulté)
Distance : 95 km 
Difficulté : Intermédiaire à difficile, nécessite une endurance à l’effort


Départ et arrivée : Parking de la gare du Puy-en-Velay
Dénivelé + : entre 500 et 950m par jour
Dénivelé – : 100 à 1000m par jour

Descriptif du parcours rando sur le GR7

Pour arriver au parcours, j’ai fait du co-voiturage jusqu’à la gare du Puy-en-Velay où se trouve un parking surveillé payant (gratuit les week-ends). Nous avons donc stationné le véhicule à cet endroit le temps de notre itinérance. Ensuite, nous avons fait appel à La Malle Postale pour un transfert jusqu’au début de notre étape du jour. Ils ont pris en charge nos bagages d’étape en étape (tellement pratique, je recommande vivement !).

.

Vue après le col du Pendu en allant au Bez
Vue après le col du Pendu en direction de Bez

Les paysages doucement vallonés évoluent au fur et à mesure des kilomètres parcourus. Il est possible de voir à plusieurs reprises le Mont Blanc ainsi que le massif des Ecrins. Ce chemin de grande randonnée suit la Ligne de Partage des Eaux qui a permis de placer des oeuvres d’art sur les chemins (le phare de Gloria Friedmann entre autres). De même, on passe par le Mont Gerbier-de-Jonc, source de la Loire, ainsi que le col de la Chavade, source de l’Ardèche.

Ce qui m’a beaucoup plu tout au long de ce périple est la multitude de variétés de fleurs différentes par leur taille, leur forme et leur couleur qui nous accompagnent (gentiane, scabieuse, bleuet, etc).

Le GR7 comporte un peu de route bitumée malgré tout et il n’y a pas énormément de coins d’ombres : soyez donc vigilant lors des temps chauds. Il est possible de se recharger en eau lors des traversées de villages. En effet, bon nombre d’entres eux possèdent une fontaine publique (villages de Chaudeyrolles et Sagnes notamment). On croise aussi quelques points de restauration qui peuvent aider par temps chaud. Enfin, j’avais demandé aux hébergements de me fournir un pique-nique pour le lendemain midi. Terriblement pratique pour s’organiser et voyager léger.

.

Vue depuis la maison forestière des Estables
Vue depuis la maison forestière des Estables
Vue du cirque des Boutières avec en fond le massif des Écrins
Vue du cirque des Boutières avec en fond le massif des Écrins

Bon à savoir pour randonner sur le GR7

  • Peu de coins sont ombragés, prudence lors des chaleurs.
  • Le GR7 a été récemment créé, la signalisation est par conséquent claire et neuve. Un topoguide a été créé avec des cartes et des explications étape par étape. 
  • Le panorama est de 2,5 étoiles.

Cet article sur le GR7, entre Fay-sur-Lignon et Puy-Laurent la Bastide, vous a plu ? N’hésitez pas à nous faire vos retours sur nos réseaux sociaux et à lire notre article sur la randonnée au lac d’Anterne.

.

Et pour découvrir de super produits pour arpenter les sentiers, découvrez notre box par abonnement pour la randonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.